Les réfugiés

Qu’est-ce qu’un réfugié ?

Aux termes de la Convention de Genève du 28 juillet 1951, « Le terme « réfugié » s’applique à toute personne qui craignant avec raison d’être persécutée du fait de son origine, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ; ou qui, si elle n’a pas de nationalité et se trouve hors du pays où elle a sa résidence habituelle, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner. »

Le statut de réfugié, en France, est accordé par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). L’OFPRA peut également accorder le régime de la protection subsidiaire qui confère des droits similaires.

Les réfugiés bénéficient en France de droits similaires à ceux des nationaux à l’exclusion des droits politiques.

 

Les besoins des réfugiés admis à résider en France

Compte tenu des circonstances dans lesquelles ils ont quitté leur pays, les réfugiés sont le plus souvent démunis.

Leurs besoins matériels sont très variés : logement, protection sanitaire et sociale, apprentissage du français, aide alimentaire, scolarité des enfants, formation professionnelle, accès à l’emploi, soutien financier, etc.

Leur insertion dans la société française passe aussi par un accueil humain amical et parfois un soutien psychologique.

 

Les personnes accueillies par CARMEUDON

A fin 2019, les personnes accueillies par CARMEUDON sont originaires de :

  • 4 continents et de

  • 9 pays : Irak, Syrie, Tibet, Ukraine, Soudan, Algérie, Côte d’ivoire, Guinée, Haïti.

 

Fin 2019 : 49 personnes accueillies, de 8 nationalités différentes

La moitié des familles accueillies sont aujourd’hui autonomes

 

Il s’agit aussi bien de familles, adultes et enfants, que de personnes isolées. Bien souvent, une personne isolée arrive en France en précurseur et attend d’avoir la possibilité de faire venir sa famille. Plusieurs enfants sont nés en France.

Une grande majorité des réfugiés accueillis par CARMEUDON ont un niveau de formation supérieure.

CARMEUDON ne « choisit » pas les réfugiés qu‘elle accueille : Elle accueille toute personne dotée du statut de réfugié ou équivalent qui lui est présentée par des associations, des services sociaux, etc. sans considération de nationalité ni de religion. La seule limite est matérielle et résulte le plus souvent de la difficulté à trouver un logement adéquat à proximité.